skip to Main Content
Le Retour Des Orques à La Nageoire Dorsale Tombante Bâbord Et Tribord

Le retour des orques à la nageoire dorsale tombante Bâbord et Tribord

La société de whale watching Simon’s Town Boat Company et le photographe Dave Hurwitz ont partagé le 29 juillet 2022 de nouvelles images des deux orques à la nageoire dorsale tombante, Bâbord et Tribord.

Bâbord nageoire dorsale orque

Le couple d’épaulards le plus célèbre d’Afrique du Sud est connu pour sa capacité à écumer les eaux de l’océan Atlantique Sud et l’océan Indien où il pourchasse les grands requins blancs.

Je vous invite à découvrir leur histoire dans l’article Orque vs requin blanc : l’histoire de Bâbord et Tribord. Vous comprendrez aussi pourquoi ils ne visent que le foie de l’animal et laissent les restes aux autres animaux marins.

Nageoire dorsale orque Bâbord

Des nouvelles des orques à la nageoire dorsale si distinctive

Bâbord et Tribord (Port and Starboard en anglais) ont été baptisés ainsi en raison de leur nageoire dorsale effondrée. Il arrive en effet que l’aileron d’orque sauvage s’affaisse naturellement.

Nageoire dorsale orque Tribord

Le récit de Simon’s Town Boat Company

Voilà le récit de ce jour mémorable, accompagné des photos de Dave Hurwitz.

« N’aimerait-on pas que chaque jour soit un jour National Geographic ?

Hier, c’est ce qui s’est passé à False Bay ! Un temps parfait et une mer d’huile, nous offrant la chance de rencontrer nos célèbres orques Bâbord et Tribord, des poissons-lunes, une baleine de Bryde, ainsi qu’une baleine franche australe et son baleineau.

Poisson lune False Bay

Poisson-lune

La baie formait un nuage rouge de plancton, avec des méduses se nourrissant de cette soupe riche en nutriments, tandis que leurs prédateurs, les mola mola (ou poissons-lunes), les dévoraient. C’était comme assister à un jeu de Packman grandeur nature !

Baleine franche australe False Bay

Baleine franche australe

Bâbord était d’humeur particulièrement turbulente. Il a attaqué pas moins de cinq poissons-lunes, ainsi que deux jeunes otaries à fourrure du Cap en moins de 2 heures, pendant que nous étions avec lui. Je ne suis pas sûr qu’il les ait tués et mangés, car l’eau n’était pas assez claire pour le confirmer.

Cependant, lors de la dernière prédation, un poisson-lune a refait surface avec des marques de dents visibles. Bâbord l’a laissé et s’est éloigné, donc j’espère qu’il ne faisait que jouer avec sa nourriture.

Baleine franche australe

Baleine franche australe

Par rapport au comportement intense et agressif des orques, la mère baleine franche australe et son baleineau affichaient un comportement opposé. Ils étaient détendus et se liaient affectueusement comme le font les mères et leur petit.

Nous conservons toujours une distance respectueuse avec les couples baleine/baleineau, mais le baleineau était si curieux qu’il n’a pas pu résister à l’envie de s’éloigner de sa mère pour venir voir l’étrange objet flottant à proximité, pour notre plus grand plaisir.

Voici une sélection de photos. Profitez-en ! »

Baleine franche australe Afrique du Sud

Baleine franche australe

À bientôt pour de nouvelles aventures des orques à la nageoire dorsale tombante !

Tribord, l’orque à la nageoire dorsale affalée

Découvrez les images exceptionnelles de l’article Orque vs requin : première vidéo d’orques dévorant un requin blanc.

Orque Afrique du Sud

Newsletter Animaux Marins

Cet article comporte 0 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Back To Top