skip to Main Content
Orque Vs Requin : Première Vidéo D’orques Dévorant Un Requin Blanc

Orque vs requin : première vidéo d’orques dévorant un requin blanc

Il a depuis longtemps été admis que les orques sont les prédateurs des requins blancs dans certaines régions du globe, notamment dans les eaux d’Afrique du Sud. Cependant, les scientifiques ne disposaient d’aucune preuve d’attaque d’orque sur les squales jusque-là. C’est chose faite aujourd’hui, avec la parution d’une vidéo exceptionnelle. Elle a été diffusée dans le cadre de la Shark Week annuelle de la chaîne de télévision Discovery, pendant l’été 2022.

La vidéo montre pour la première fois au monde la prédation d’un requin blanc par trois orques. Ironie du sort, cette vidéo sort en même temps que la publication d’une étude prouvant qu’à la suite de plusieurs attaques, les requins blancs avaient fui la région de Gansbaai en Afrique du Sud, se dirigeant vers l’est où la vidéo a été filmée.

Orques vs requin blanc

 

La fuite des requins blancs de Gansbaai

Depuis une vague d’attaques d’orques de la part de Bâbord et Tribord, les deux orques à la nageoire affaissée, les scientifiques suivant les grands requins blancs s’inquiétaient de ne plus voir ces squales dans la région de Gansbaai. Entre février et juin 2017, ils avaient découvert sur la plage cinq grands requins blancs, dont quatre avaient eu le foie arraché. Au total, huit requins blancs avaient été retrouvés échoués entre 2017 et 2020. Il manquait aussi chez certains le cœur. Les orques ont probablement tué d’autres requins qui n’ont pas jamais été rejetés sur le rivage.

Orque vs requin False Bay

© Marine Dynamics/Dyer Island Conservation Trust/Hennie Otto

La majorité des carcasses échouées étaient celles de grands requins blancs subadultes, ce qui pourrait accroître la pression sur les populations locales de requins, car les squales avaient été tués avant de pouvoir se reproduire.

Je vous invite à lire l’article Orque vs requin blanc : l’histoire de Bâbord et Tribord pour découvrir les deux chasseurs les plus célèbres de requins blancs et comprendre pourquoi ils s’intéressent tant au foie des squales.
Orque vs requin blanc foie dévoré

© Cari Roets/Marine Dynamics, Dyer Island Conservation Trust

L’étude Fear at the top: killer whale predation drives white shark absence at South Africa’s largest aggregation site (La peur au sommet : la prédation des orques entraîne l’absence de requins blancs sur le plus grand site de rassemblement d’Afrique du Sud) publiée le 29 juin 2022 dans l’African Journal of Marine Science, suggère que les attaques d’orque pourraient avoir fait fuir les grands requins blancs de leur habitat sur la côte de Gansbaai, dans la province du Cap occidental en Afrique du Sud.

Mesure requin blanc False Bay

© Marine Dynamics/Dyer Island Conservation Trust/Hennie Otto

Une équipe de chercheurs du Marine Dynamics et du Dyer Island Conservation Trust a remarqué qu’en cinq ans et demi, 14 requins ayant été marqués ont fui la zone où se trouvaient les orques, se dirigeant vers l’est. Parallèlement, les observations visuelles des grands requins blancs ont depuis cette époque considérablement diminué.

Orque vs requin échoué

L’instinct de survie du grand requin blanc

Alison Towner, biologiste spécialiste des requins blancs au Dyer Island Conservation Trust, a déclaré : « Ce que nous semblons observer est une stratégie d’évitement à grande échelle, reflétant ce qui est observé sur les chiens sauvages dans le Serengeti en Tanzanie, en réponse à la présence accrue de lions.

Cette recherche est particulièrement importante, car en déterminant comment les grands prédateurs marins réagissent au risque, nous pouvons comprendre la dynamique de la coexistence avec d’autres communautés de prédateurs ».

Alison Towner a observé que la diminution du nombre de grands requins blancs a d’autres effets sur l’écosystème fragile de la mer. Elle a notamment déclenché l’émergence dans la région du requin-cuivre (Carcharhinus brachyurus). Les interactions prédateur-proie entre les requins blancs, les autres requins côtiers et les orques sont ainsi en augmentation, ce qui pourrait entraîner des répercussions importantes sur l’écosystème.

Alison Towner explique : « L’équilibre est crucial dans les écosystèmes marins. Par exemple, sans grands requins blancs limitant la population de l’otarie à fourrure du Cap, les phoques peuvent devenir des prédateurs trop importants des manchots du Cap en danger d’extinction, ou entrer en compétition pour les petits poissons pélagiques qu’ils mangent. Il y a une limite à la pression qu’un écosystème peut supporter. Les conséquences de l’élimination des requins par les orques sont d’une portée suffisamment importante pour faire craindre pour son avenir ».

Orque vs requin blanc

L’attaque d’un requin blanc par trois orques à Mossel Bay

C’est à Mossel Bay qu’a été filmée pour la première fois au monde l’attaque d’orque d’un requin blanc — dont la longueur est estimée à près de trois mètres — par trois orques. La baie se situe à plus de 300 kilomètres à l’est de Gansbaai, ce qui confirme les constatations de l’étude évoquée plus haut.

Cette incroyable vidéo est la première preuve qui étaye les théories des scientifiques sur la façon dont procèdent les orques. Pour Alison Towner, « cette vidéo est capitale pour la recherche scientifique. Nous détenons désormais toutes les preuves que les orques sont responsables de la mort des requins blancs ».

Orque vs requin blanc Afrique du Sud

Un requin blanc tué par des orques pour son foie

Les premières images de la vidéo filmée par drone suivent deux orques. Puis, on voit remonter à la surface une troisième orque tenant dans sa gueule le requin totalement inanimé, déjà mort selon Alyson Tower.

L’épaulard mord le squale sous l’aileron, pour pratiquer une large incision lui permettant d’atteindre le foie, ce qui provoque une vague de sang dans l’océan. Le cétacé laisse alors couler sa proie, tandis qu’une autre orque plonge à sa suite, probablement pour lui arracher un autre morceau.

Les orques reprennent ensuite leur route.

Trois orques dévorent le foie d’un requin blanc : la même scène d’attaque d’orque en plan large

Newsletter Animaux Marins

Cet article comporte 0 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Back To Top