skip to Main Content
Quelle Est La Durée De Vie D’une Orque ?

Quelle est la durée de vie d’une orque ?

Les études sur la durée de vie d’une orque sont par nature extrêmement compliquées, mais on estime que l’espérance de vie maximale tourne autour des 80 à 90 ans pour la femelle et 50 à 60 ans, pour le mâle. L’âge moyen est bien inférieur. Il serait approximativement de 50 ans pour la femelle et 30 ans pour le mâle.

Espérance de vie orque

Difficile de déterminer la durée de vie d’une orque

La difficulté pour déterminer la durée de vie est due à plusieurs facteurs.

=>  Impossible d’assister à la naissance et de connaître la date au jour près

Pour connaître l’espérance de vie d’une orque très précisément, il faudrait connaître sa date de naissance. Or, à ce jour, personne n’a jamais assisté en direct à la naissance d’un bébé orque.

Néanmoins, des observations sont régulièrement effectuées sur de très jeunes animaux, ce qui permet de déterminer une date de naissance à quelques semaines près.

=>  Il faut différencier les orques résidentes, transientes et hauturières

La durée de vie d’une orque dépend aussi de son groupe. Les cétologues ont établi trois groupes d’orques si distincts qu’ils sont presque considérés comme des espèces différentes.

  1. Les orques résidentes sont les plus faciles à observer, car elles sont sédentaires.
  2. Les orques transientes sont plus difficiles à suivre, car elles sont nomades et parcourent de très longues distances.
  3. Les orques hauturières sont les plus méconnues. Elles vivent en haute mer et leurs déplacements imprévisibles les rendent très difficiles à observer.

C’est parmi les orques résidentes que les chercheurs ont trouvé le plus d’informations. C’est d’ailleurs parmi elles que vivait Granny, une orque dont on estime qu’elle a vécu jusqu’à 105 ans et qui détient, à ce jour, le record d’espérance de vie pour une orque. Granny serait née en 1911 et morte en 2016.

=>  Les études portent sur une durée très longue

Les études sont aussi difficiles à poursuivre, car la vie des orques est longue et souvent plus stable que celle des chercheurs qui les étudient ! Étant donné qu’il faut poursuivre l’étude sur plusieurs décennies, il faut que les données soient transmises d’un chercheur à l’autre, entre les départs à la retraite, les déménagements ou les changements de carrière. Il faut également que l’association ou l’organisme qui finance les recherches perdure.

=>  Impossible de connaître la date du décès pour déterminer la durée de vie d’une orque

Enfin, s’il est difficile de connaître la date de naissance exacte, il en va de même pour la date du décès. Les échouages d’animaux sont exceptionnels chez les épaulards. Ils meurent en mer et sont rapidement « recyclés » par la faune carnivore qui vit dans les océans.

Pour toutes ces raisons, l’estimation de la durée de vie d’une orque reste hypothétique.

Durée de vie d'une orque femelle

Crédit photo © SDM Diving

L’espérance de vie de l’orque femelle

Néanmoins, en prenant en compte de nombreuses données accumulées depuis des décennies et en se basant sur les arbres généalogiques que les cétologues établissent au fur et à mesure qu’ils récupèrent des traces d’ADN en suivant les orques, les femelles vivraient en moyenne 50 ans, mais pourraient atteindre l’âge canonique de 80 à 90 ans.

Granny et ses 105 ans constituent une exception ou, pour certains, une estimation un tantinet optimiste.

Les femelles orques arrivent à maturité vers l’âge de 10 ans et donnent naissance à leur premier petit vers 12 ans. Elles demeurent ensuite fertiles pendant 18 à 20 ans. Certains évoquent des records de fertilité jusqu’à 40 ans.

Ce qui est certain, c’est que l’orque connaît la ménopause et peut encore vivre des dizaines d’années ensuite, ce qui est très rare dans le règne animal. Pour la grande majorité des animaux femelles, la mort suit de quelques années la fin de la fertilité.

Durée de vie d'une orque mâle

Crédit photo © Mike Coots

L’espérance de vie de l’orque mâle

L’orque mâle vit bien moins longtemps, en moyenne 30 ans, bien qu’il puisse espérer atteindre 50 à 60 ans. Il atteint la maturité sexuelle entre 12 et 15 ans, même s’il semblerait qu’il ne soit pas en état de se reproduire avant 20 ou 21 ans.

L’informatisation généralisée des données et la communication entre les différents organismes étudiant les orques permettent d’obtenir des informations toujours plus précises et cohérentes sur les épaulards. Grâce aux nouvelles technologies, on peut espérer en connaître davantage rapidement sur la durée de vie d’une orque.

Quelques belles images pour finir, juste pour le plaisir !

 

Cet article comporte 0 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back To Top