skip to Main Content
Suivez En Direct Vidéo Les Orques Résidentes Du Nord !

Suivez en direct vidéo les orques résidentes du nord !

Image de couverture de l’article : orque résidente du nord © OrcaLab.

Si vous avez lu l’article Les fabuleuses vidéos du massage de l’orque sur la plage, vous connaissez l’habitude prise par les orques résidentes du nord de se frotter sur les fonds de galets de la côte ouest du Canada. Désormais, vous pouvez suivre en direct vidéo les massages auxquels elles se livrent.

Aire de répartition des orques en Colombie-Britannique

Aire de répartition des orques en Colombie-Britannique

La tradition ancestrale des massages sur les fonds de galets

Se frotter aux galets lisses est une tradition culturelle vieille de plusieurs générations pour les pods des orques résidentes vivant au large de la côte de la Colombie-Britannique, au Canada. OrcaLab, fondé en 1970 par le docteur Paul Spong, s’est associé à Explore, le plus grand réseau de caméras nature en direct de la planète, pour suivre la vie des orques du détroit de Johnstone.

Les orques résidentes du nord vivent là depuis longtemps, très longtemps. Les jeunes orques apprennent de leurs aînées, en particulier de leurs mères. Les traditions culturelles sont ainsi transmises d’une génération à l’autre.

Épaulards résidents du nord © OrcaLab

Épaulards résidents du nord © OrcaLab

Jeux, festins de saumon royal et massages détente pour les orques résidentes du nord

Les orques résidentes du nord sont des animaux profondément sociables. Elles passent toute leur vie au sein d’un même pod, en famille. Elles partagent tout, les techniques de chasse du saumon royal — leur mets favori — puis la répartition du butin, les jeux, le langage et la tradition des massages sur les fonds de galets lisses.

Pendant l’été, les saumons se rassemblent dans le détroit de Johnstone pour retourner frayer dans les rivières côtières où ils sont nés. Les orques suivent leurs proies et se rassemblent également ici. Un chaos bruyant et animé s’ensuit, alors que les familles se réunissent et célèbrent des amitiés durables. Mâles et femelles de tous âges socialisent, de nouveaux bébés sont présentés, la reproduction a lieu et les familles partent à la plage… pour se faire masser !

Bend et sa famille

L’orque Bend et sa famille © OrcaLab

Une plage de massage parfaite pour les orques

Les orques résidentes du nord partagent les eaux de la région avec d’autres pods d’épaulards ; pourtant, elles sont les seules à avoir adopté la tradition culturelle du massage sur les plages de galets. Les orques résidentes du sud, ainsi que les populations transientes ou hauturières dont elles peuvent croiser la route ne participent pas à ce rituel.

Les orques résidentes du nord — ou NRKW pour Northern Resident Killer Whales — privilégient une poignée d’endroits pour leurs massages, toujours les mêmes depuis des siècles. Les ingrédients clés sont de nombreux cailloux lisses et des plaques de sable dans les hauts-fonds offrant un potentiel de massage.

Les familles se frottent sur les fonds pendant quelques minutes ou pendant plus d’une heure, parfois plusieurs fois par jour. Un groupe peut se diriger avec enthousiasme vers une plage de massage ou s’approcher calmement et former un cercle avant de s’élancer vers le fond.

Orques résidentes du nord © OrcaLab

Massage en famille © Orcalab

Un moment de plaisir intense en famille

Les orques se frottent individuellement ou ensemble. Elles se tournent et se retournent, se contorsionnent et virevoltent pour ne négliger aucune partie de leur anatomie : le ventre, la tête, le dos et les nageoires.

Les orques libèrent des bulles géantes par leur évent et, une fois leurs poumons vidés, elles coulent sur le fond marin et commencent à se frotter, ce qui semble leur procurer un délicieux moment d’extase !

Pénétrer dans des eaux peu profondes paraît périlleux pour de si grands mammifères marins, mais les orques sont intelligentes et ne prennent aucun risque. Elles évoluent en phase avec leur environnement ; elles bénéficient d’un enseignement encadré par leurs aînées dès leur plus jeune âge et leurs incursions régulières sur la plage se déroulent toujours sans incident.

Outre le plaisir qu’elles prennent à ce rituel, le massage sert probablement à renforcer leurs liens familiaux et leur engagement mutuel.

Nageoire caudale orque

Les caméras d’Explore par OrcaLab

OrcaLab est une petite station terrestre de recherche consacrée aux orques, nichée dans la forêt à feuilles persistantes de l’île Hanson, dans les eaux de l’Inside Passage, au nord de l’île de Vancouver, en Colombie-Britannique.

Le travail d’OrcaLab est basé sur la philosophie selon laquelle il est possible d’étudier la nature sans interférer avec les vies ou l’habitat. Un réseau d’hydrophones, placés autour de l’habitat principal des orques, permet de suivre leurs mouvements tout au long de l’année. Les données acoustiques sont complétées par des observations visuelles des orques lorsqu’elles passent devant l’OrcaLab, par des rapports provenant de sites d’observation terrestres pendant la saison estivale, ainsi que par des chercheurs qui partagent leurs observations et leurs informations.

Depuis 1994, OrcaLab exploite une station de surveillance vidéo à Cracroft Point, dans le détroit de Johnstone, qui permet de recueillir discrètement des images en surface et sous l’eau d’orques et d’autres animaux marins. L’organisme a conclu un partenariat avec Explore qui a permis le développement d’un réseau de caméras vidéo à distance diffusant en direct sur Internet des vidéos haute définition de l’habitat des orques.

OrcaLab est donc désormais en mesure de transmettre des images, ainsi que des sons en direct et a décidé de partager ces images avec le public, pour notre plus grand bonheur.

En voici les deux liens. Vous pouvez laisser tourner les vidéos sans fin, en attendant de voir passer les orques, ce qui arrive très fréquemment.

Les images sous-marines des orques résidentes du nord et leur massage sur le fond de galets

Mettez le son, car les orques sont très bavardes ! Même si vous ne les voyez pas à l’image, vous saurez qu’elles ne sont pas loin.

Les images en surface des orques résidentes du nord

Sur cette vidéo en direct, vous pouvez parfois voir passer les orques, mais vous ne profitez pas du son exceptionnel des images sous-marines.

Deux autres vidéos de massage des orques résidentes du nord

Le massage des orques résidentes du nord

Massage des orques sur la plage de Wakefiel à Sechelt au Canada

Orques résidentes du nord - Sechelt

Newsletter Animaux Marins

Cet article comporte 0 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Back To Top