skip to Main Content
Combien De Dents A Une Orque ?

Combien de dents a une orque ?

L’orque possède une mâchoire très puissante qui lui permet de s’imposer tout en haut de la chaîne alimentaire dans le monde sous-marin. Elle ne compte néanmoins pas uniquement sur sa force physique, mais aussi sur son intelligence qui lui permet de mettre au point des techniques de chasse, seule ou en groupe, extrêmement diversifiées et pensées en fonction du contexte.

Voyons combien de dents a une orque pour combattre ses proies.

Le bébé orque possède-t-il des dents de lait ?

L’orque est monophyodonte, ce qui signifie qu’elle ne possède pas de dents de lait et que son jeu de dents est unique pour la vie. Elle diffère en cela des diphyodontes qui ont deux jeux de dents au cours de la vie – les dents de lait, puis les dents définitives – comme c’est le cas pour les humains. Enfin, certains animaux sont polyphyodontes, comme les requins par exemple, qui remplacent leurs dents défectueuses autant de fois qu’il est nécessaire au cours de leur vie.

Le bébé orque naît donc avec ses dents définitives.

Bébé orque

La mâchoire de l’orque

L’orque possède une cinquantaine de dents au total – entre 40 et 56 dents – dont la base est conique, avec un diamètre approximatif de 2,5 cm. Chaque mâchoire porte entre 20 et 26 dents. Lorsque l’orque tient ses mâchoires fermées, les dents s’imbriquent parfaitement, comme on le constate sur la photo ci-dessous.

Combien de dents a une orque ?

Orque dentition

Les dents mesurent entre 12 et 14 cm, dont 4 à 7 cm demeurent visibles. Elles sont solidement implantées dans la mâchoire et sont toutes semblables. Il n’y a pas comme chez de nombreux mammifères de différences entre incisives, canines et molaires. La totalité de la dentition orque ressemble à des canines.  

Lorsque les dents sont usées, leur pointe laisse apparaître un trou, comme si la dent avait été décapitée. On constate souvent ce phénomène chez les épaulards hauturiers qui se nourrissent d’animaux à la peau abrasive, comme les requins. Reportez-vous au chapitre consacré aux orques hauturières pour en découvrir davantage à leur sujet.

Dentition de l'orque

Orque dentition : quelle pression ?

Grâce à la musculature puissante de sa mâchoire, l’épaulard dispose d’une force de pression qui le classe deuxième sur le podium mondial. La mâchoire la plus puissante du règne animal est celle du crocodile marin avec plus de 2 000 kg/cm².

L’orque vient ensuite avec la moitié, soit 1 000 kg/m².

Pour comparaison, la pression de la mâchoire de l’homme tourne autour des 80 kg/cm². On parle d’une fourchette entre 66 et 100 kg/cm². Par ailleurs, pour briser le bras d’un homme, une pression de 150 kg/cm² suffit.

Le grand requin blanc peut exercer une pression d’un peu plus de 300 kg/cm². Cela peut paraître faible, mais ses dents triangulaires, elles-mêmes dentelées et inclinées vers l’intérieur, représentent un piège insurmontable pour ses proies.

Crâne orque

La dentition multiusage de l’orque

La pression de la mâchoire de l’orque est prodigieuse, mais l’animal peut aussi avoir la précision d’un chirurgien.

De nombreuses blessures mortelles ont pu être constatées sur de grands animaux, et notamment sur de grands requins blancs. Elles ont d’abord fait penser aux scientifiques chargés des autopsies qu’il pouvait s’agir de braconniers qui prélevaient le foie des animaux. En réalité, il s’agissait d’attaques d’orques

Vous pouvez découvrir l’histoire de Bâbord et Tribord, deux orques mâles qui semèrent la panique en 2017 sur les côtes de l’Afrique du Sud, en tuant plusieurs grands requins blancs, dont ils se contentaient de prélever le foie.

Les dents de l’orque peuvent broyer et déchiqueter des animaux de toutes tailles, allant d’un petit poisson à une baleine bleue, ou procéder à des morsures beaucoup plus ciblées et stratégiques.

Rappelons que l’orque est le prédateur ultime des mers et des océans, mais que jamais une attaque d’orque sauvage sur l’homme n’a été observée dans le monde ! Il existe des cas d’accrochage avec des bateaux, mais, même si le bateau a coulé, les épaulards n’ont jamais attaqué des humains, pourtant à leur merci.

Mâchoire orque

Découvrez les problèmes dentaires que subit la Dent orque : gros plan sur l’usure de la dentition de l’épaulard.

Newsletter Animaux Marins

Cet article comporte 0 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back To Top