skip to Main Content
Qui Est Le Dauphin De L’Irrawaddy ?

Qui est le dauphin de l’Irrawaddy ?

Le dauphin de l’Irrawaddy (Orcaella brevirostris) n’est pas renommé pour être particulièrement acrobatique ou exubérant, mais sa propension à suivre les bateaux de pêche facilite son observation dans les régions d’Asie du Sud-Est où il vit. Souvent considéré comme un dauphin d’eau douce, il demeure un dauphin océanique… qui préfère souvent les fleuves ! Le dauphin de l’Irrawaddy est génétiquement proche l’orque, pourtant, son apparence est plus semblable à celle du béluga, dans une version grise.

Voici le moment de découvrir ce dauphin trop mignon !

Irrawaddy dolphin

Les caractéristiques physiques du dauphin de l’Irrawaddy

Le nom du dauphin de l’Irriwaddy est Orcaella brevirostris et vient du latin brevis signifiant court et rostris pour le rostre. Ce petit dauphin est un cétacé, donc un mammifère marin, qui mesure entre 2 et 2,75 mètres de long. La longueur maximale jamais enregistrée est de 2,75 m chez un mâle dauphin Irrawaddy en Thaïlande.

Son poids à la naissance est d’environ 10 kg pour atteindre ensuite entre 90 et 200 kg à l‘âge adulte. Sa durée de vie est d’environ 30 ans. Il possède entre 12 et 19 dents.

À la naissance, il mesure moins d’un mètre. Il ressemble à un petit béluga, avec des traits très ronds et une expression qui lui donne l’air de toujours sourire. Sa durée de vie est estimée à environ 30 ans.

Le dauphin Irrawaddy plonge sous l’eau et peut retenir sa respiration jusqu’à 12 minutes, même s’il plonge généralement pour des périodes beaucoup plus courtes, d’une minute ou deux seulement. Il est assez rare qu’il effectue des sauts spectaculaires hors de l’eau, comme le font beaucoup d’autres dauphins. À ce titre, la photo principale qui illustre cet article n’est pas forcément très représentative. Mais elle permet de montrer presque en entier ce dauphin trop mignon !

Le dauphin d’eau douce possède un large melon et une tête toute ronde, sans bec marqué : son rostre ne se distingue pas de son corps. Sa nageoire dorsale est courte, de forme triangulaire, mais dont l’angle est très arrondi. Ses nageoires sont longues, larges et arrondies. Pour résumer, tout est rond chez lui !

Le dauphin d’Irrawaddy nage plutôt lentement. Sa vitesse de nage record est d’environ 25 km/h, mais il croise le plus souvent à une allure réduite. Il fait surface en roulant et ne soulève sa queue que pour une plongée profonde. Il fait des jets d’eau avec sa bouche lorsqu’il saute dans l’air.

Sa couleur est grise et paraît assez unie, bien qu’elle apparaisse légèrement plus claire sur sa partie inférieure.

Dauphin eau douce

L’évent particulier du dauphin de l’Irrawaddy

Contrairement aux autres dauphins, l’évent en forme de U de l’Irrawaddy se trouve à gauche de la ligne médiane et s’ouvre vers l’avant de l’animal.

La zone d’habitation du dauphin de l’Irrawaddy

Dauphin d'eau douce

Le dauphin d’eau douce tient son nom de l’Irrawaddy, un fleuve d’Asie du Sud-Est d’environ 2 170 km de longueur. Il s’agit du principal cours d’eau de la Birmanie et aussi son principal axe de communication.

Le dauphin de l’Irrawaddy se trouve réparti de façon inégale dans les zones d’eau douce et côtières de l’Asie du Sud-Est. Les trois principales populations d’eau douce habitent les cours d’eau Irrawaddy, Mékong et Mahakam. Les populations côtières vivent dans des eaux saumâtres ou salines et sont généralement associées à des zones d’apport d’eau douce, comme les deltas des rivières, les chenaux de mangrove et les estuaires.

On retrouve le dauphin Irrawaddy dans les pays suivants : Bangladesh, Brunei, Cambodge, Inde, Indonésie, Laos, Malaisie, Birmanie ou Myanmar, Philippines, Singapour, Thaïlande et Viêt Nam.

Le dauphin d'Irrawaddy

L’alimentation du dauphin de l’Irrawaddy

Le dauphin de l’Irrawaddy est assez opportuniste et s’accommode d’une large variété de poissons, crustacés et céphalopodes, en fonction de son habitat. Il a pour habitude de se nourrir au fond de l’eau et il n’est pas rare de le voir faire surface avec de la boue sur la tête ou le dos.

Le dauphin de l’Irrawaddy est bien connu des pêcheurs, car il rôde souvent à leur proximité. Il vit en bonne intelligence avec eux. Il attend patiemment qu’ils relèvent leurs filets, puis rejettent les poissons qui ne leur conviennent pas. Il reste cependant timide et évite de s’approcher de l’homme.

Le dauphin de l’Irrawaddy semble également suivre les marées, se déplaçant vers la côte et dans les embouchures des rivières à marée haute, et plus au large, au fur et à mesure que les marées descendent, en suivant probablement les mouvements des poissons qu’ils mangent.

Photo de dauphin trop mignon

La structure sociale et le mode de vie du dauphin Irrawaddy

On connaît peu de choses du mode de vie du dauphin de l’Irrawaddy. Il vit en petits groupes qui se rassemblent pour des périodes réservées à l’accouplement. Sa maturité sexuelle est estimée entre l’âge de 7 et 9 ans.

Les dauphins s’entrelacent ventre à ventre et copulent pendant 40 secondes. Une fois l’acte terminé, ils se séparent et partent dans des directions différentes.

La gestation de la femelle dure environ 14 mois. Les naissances peuvent arriver tout au long de l’année, mais le pic est observé pendant la saison de pré-mousson d’avril à juin. Les femelles donnent naissance à un seul baleineau tous les deux ou trois ans. Le sevrage a lieu au bout de deux ans.

Dauphin Irrawaddy

Menaces et conservation de l’espèce

Les principaux prédateurs naturels des dauphins de l’Irrawaddy sont les requins, mais les nombreuses menaces d’origine humaine auxquelles ils sont confrontés sont beaucoup plus préoccupantes.

Comme pour toutes les baleines et tous les dauphins, les prises accidentelles dans les filets de pêche représentent la principale source de mortalité des dauphins de l’Irrawaddy. Cela est particulièrement vrai dans les zones côtières, où les filets à mailles sont les principaux systèmes de pêche utilisés. Ils sont souvent posés et laissés sans surveillance pendant de longues périodes, ce qui condamne ce dauphin trop mignon qui se retrouve souvent piégé. Quand les pêcheurs reviennent pour relever les filets, il est souvent trop tard.

L’autre menace dévastatrice provient du ruissellement agricole et industriel dans les zones d’habitation humaine dense. Cette pollution engendre des niveaux élevés de contaminants dans les zones côtières où vivent les dauphins de l’Irrawaddy.

Après une période de doute quant à sa survie, les derniers comptages laissent espérer une belle embellie pour le dauphin en voie de disparition dont la population semble désormais se maintenir.

Dauphin en voie de disparition

Retrouvez ici le dossier complet sur le Dauphin de l’Irrawaddy, tout savoir sur Orcaella brevirostris, ainsi que le point sur l’évolution de sa population dans l’article Le grand espoir de survie pour le dauphin de l’Irrawaddy.

Quelques images du dauphin de l’Irrawaddy pour terminer

(Désolée par avance des quelques secondes évoquant la captivité, mais je n’ai pas les droits sur la vidéo.)

 

Découvrez un autre dauphin hors du commun, le dauphin du Gange dont on vient de découvrir qu’il est en fait constitué de deux espèces : Dauphin du Gange : confirmation de deux espèces différentes.
Cet article comporte 0 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back To Top