skip to Main Content
Reproduction requin blanc

Les mystères de la reproduction requin blanc

La reproduction requin blanc demeure très mystérieuse et c’est un euphémisme que de reconnaître que le bébé requin blanc n’a pas encore livré tous ses secrets. À vrai dire, la recherche est encore balbutiante sur ce sujet. Cependant, ces dernières années ont permis de collecter des données très instructives. On commence à comprendre comment l’embryon se nourrit, puis comment se passent les premiers mois de la vie du bébé requin, élevé dans des pouponnières bien dissimulées.

Toutes les informations de cet article ont été recueillies auprès de sources fiables, mais il convient cependant de les considérer au conditionnel, car certaines reposent sur des hypothèses plus ou moins avérées.

Jeune requin blanc
Jeune requin blanc

L’âge de la reproduction requin blanc

La maturité sexuelle du requin blanc serait entre 12 et 14 ans pour les femelles (pour une longueur comprise entre 4 et 5 mètres) et entre 9 et 10 ans pour les mâles (pour de 3,50 à 4,10 mètres).

Femelle requin blanc enceinte
Femelle requin blanc enceinte

La période d’accouplement requin blanc

La période d’accouplement du requin blanc se tient au printemps, ainsi qu’en été.

Des mâles ont été observés alors qu’ils suivaient une femelle, puis approchant leur museau du ventre de la femelle. Ils pourraient ainsi estimer si la production de phéromones de la femelle est active, ce qui indiquerait qu’elle est alors fertile. Il s’agirait également de s’assurer qu’elle est disposée à s’accoupler.

Requin blanc adulte
Requin blanc adulte

Le frénétique accouplement requin blanc !

Lors de l’accouplement, le requin blanc saisit la femelle avec sa gueule. L’intention n’est pas de la blesser, mais de la stabiliser. Vous pouvez imaginer les difficultés « techniques » de l’acte sexuel dans l’élément liquide !

Toutefois, il n’est pas rare de rencontrer des femelles requin blanc avec des blessures derrière la tête qui font penser que le mâle fut un peu trop ardent dans son étreinte. Les marques peuvent s’étendre aux fentes branchiales, dos, nageoires, flanc et ventre.

Organes reproduction requin
Organes de reproduction requin

Lors de l’accouplement requin blanc, les deux protagonistes peuvent se faire face ou se tenir plus ou moins parallèlement. Contrairement aux poissons osseux qui rejettent leurs œufs et leur sperme dans la colonne d’eau, les requins ont développé la fécondation interne comme mode de reproduction. L’organe sexuel du mâle, appelé « clasper » ou ptérygopode, sert à la transmission du sperme jusqu’au « cloaque » de la femelle. Il s’agit d’une ouverture reliée à un tube appelé « oviducte », menant à l’utérus.

Le ptérygopode — composé de deux parties — résulte de la mutation de la nageoire pelvienne en un tuyau articulé.

Andy Casagrande filme une femelle portant les stigmates de l’accouplement au large de l’île de Guadalupe

Le mode de reproduction requin blanc et l’oophagie

Le mode de reproduction requin blanc est ovovivipare, c’est-à-dire que les œufs fécondés demeurent dans le corps de la mère et s’y développent en se nourrissant des substances du sac vitellin.

Avant la naissance, les jeunes dans l’utérus pratiquent l’oophagie : ils se nourrissent d’œufs non fécondés. Il ne s’agit donc pas de cannibalisme.

Embryon requin blanc
Embryon requin blanc de 55 centimètres

La nourriture de l’embryon lors de la reproduction requin blanc

En 2014, les chercheurs de la Fondation Churashima ont pu disséquer un spécimen intact d’une femelle requin blanc enceinte, prise accidentellement dans un filet de pêche d’Okinawa.

Les chercheurs ont analysé le liquide intra-utérin, les embryons et son utérus. Les résultats ont mis en évidence les premières étapes de la gestation du requin blanc. L’utérus contenait 6 petits embryons individuels à un stade jamais vu auparavant, ainsi qu’une grande quantité d’un liquide blanchâtre considéré comme le lait utérin.

Grâce à l’observation histologique, les scientifiques ont déterminé qu’une grande quantité de lait utérin était composée de graisse sécrétée par la paroi interne de l’utérus à travers son tissu pendant le premier stade de la gestation. La production de lait utérin est l’une des caractéristiques reproductives des raies mantas et des raies pastenagues rouges, mais c’est la première fois que son existence chez les requins fut révélée.

Reproduction du requin blanc

Dans les derniers stades de la gestation, la sécrétion de lait utérin cesse et le liquide contenu dans l’utérus devient plus clair. Durant cette période, la mère requin produit un grand nombre d’œufs non fécondés dans son utérus, afin que les embryons puissent se nourrir activement.

L’estomac de l’embryon se remplit d’œufs, ce qui lui permet de se nourrir et de grandir jusqu’à sa taille de naissance. Pendant tout ce temps, les tissus de la paroi interne de l’utérus — dont la forme est similaire à celle d’une branchie de poisson — apportent l’oxygène à l’utérus.

Paroi utérus requin blanc
Paroi de l’utérus de la femelle requin blanc

Le mystère de l’oxygénation de l’embryon

L’équipe de la Fondation Churashima s’est interrogée sur l’oxygénation de l’embryon. En effet, le fœtus du requin blanc n’est relié à aucun cordon ombilical. Chez les mammifères, ce cordon sert à fournir l’oxygène.

Grâce à l’examen détaillé de l’utérus de la femelle requin blanc, il apparaît que sa paroi interne est couverte de fines protubérances qui multiplient sa surface par 60 environ. On estime que l’efficacité de l’échange d’oxygène à la surface de l’utérus est 250 à 400 fois supérieure à celle des autres espèces de requins, et qu’elle est comparable à celle des branchies des poissons.

Les scientifiques supposent que l’utérus du requin blanc fournit un bon approvisionnement en oxygène et que le fœtus peut absorber l’oxygène qui se dissout dans le liquide utérin.

Deep Blue, réputée pour être le plus grand requin du monde : était-elle plus que dodue ou enceinte au moment de cette photo ?

Le plus grand requin du monde Deep Blue
Le plus grand requin du monde Deep Blue et la nageuse Ocean Ramsey

Le temps de gestation requin blanc

Le temps de gestation requin blanc est estimé à 12 mois, ce qui conduit à des naissances à la même période que l’accouplement, à savoir pendant le printemps et l’été. Une femelle met au monde un bébé requin blanc tous les deux à trois ans.

La femelle requin blanc met bas dans les zones tempérées et subtropicales. Le bébé requin blanc apprécie l’eau entre 15 et 22 °C. Le réchauffement de l’eau induit la migration des mères requin blanc, comme c’est le cas dans la baie de Monterey, sur la côte ouest des États-Unis.

Duo reproduction requin blanc

Retrouvez tous détails de La migration du bébé requin blanc vers la baie de Monterey dans cet article.
Bébé requin blanc
Bébé requin blanc

La naissance du bébé requin blanc dans une pouponnière

À la naissance, le bébé requin blanc est un mini requin blanc, presque conforme à un adulte. Contrairement à beaucoup d’espèces animales, dont l’homme, qui naissent avec des parties du corps disproportionnées (notamment la tête qui est imposante par rapport au reste du corps), le bébé requin possède les mêmes caractéristiques que ses parents.

Les légères différences morphologiques portent sur :

  • la taille des yeux un peu plus grands ;
  • les nageoires un peu plus arrondies ;
  • les dents plus étroites ;
  • les dentelures des dents pas encore complètement formées.

 Le bébé requin blanc mesure entre 80 centimètres et 1,5 mètre à sa naissance. Il est instantanément autonome, capable de se nourrir de poissons, et apte à se défendre contre les prédateurs. Pour plus de sûreté, il naît dans une pouponnière, en bordure des côtes, dans des endroits assez secrets. Il y fourbit ses premières armes en toute quiétude, s’entraînant sur de petites proies, avant de se lancer dans le grand bleu.

Requin blanc juvénile
Requin blanc juvénile

Le régime alimentaire du bébé requin blanc se compose d’abord de poissons cartilagineux, ainsi que de poissons osseux. Son menu évolue en fonction de sa taille corporelle et donc de sa puissance, ainsi que de la forme et la taille de ses dents dentelées qui deviennent au fil du temps plus larges et plus acérées.

Le bébé requin blanc se diversifie progressivement en ajoutant les raies et calamars à son menu, en fonction de ses pérégrinations. Lorsqu’il atteindra environ 3 mètres de long, il commencera à se nourrir de mammifères marins, dont sa friandise favorite, l’otarie.

Reproduction de requin blanc

Un certain nombre de pouponnières de bébés requins blancs ont été identifiées dans le monde :

  • Mexique : îles de Guadalupe, Basse Californie et mer de Cortez ;
  • États-Unis : Californie du Sud, golfe médio-atlantique du Massachusetts à la Caroline du Nord ;
  • entre l’Italie et la Tunisie : détroit de Sicile ;
  • Afrique du Sud, Australie du Sud, Nouvelle-Zélande et Japon : sud-ouest de l’océan Indien de Mossel Bay au KwaZulu-Natal ;
  • côte est de la Nouvelle-Galles du Sud en Australie : Port Stephens.

Bien évidemment, la liste est bien loin d’être exhaustive !

Andy Casagrande évoque les bébés requins blancs rencontrés à Port Stephens

Le marquage du bébé requin blanc de Rhode Island

En juin 2021, l’Atlantic Shark Institute a annoncé avoir marqué un requin femelle juvénile d’environ 1,5 mètre de long près de Point Judith, au large des côtes de Rhode Island, le plus petit État des États-Unis, au nord-est de New York.

Le jeune squale apparaissant en parfaite santé a été immédiatement relâché.

Bébé requin blanc marqué puis relâché
Bébé requin blanc marqué puis relâché

Requin blanc bébé

Newsletter Animaux Marins

Cet article comporte 2 commentaires

  1. Sujet très intéressant et surtout si peu étudié !
    J’avais entendu parler des pouponnieres, mais on ne savait pas ce qu’il se passait avant.
    J’ai même appris qu’un « point » portait mon prénom 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Remonter