skip to Main Content
Gros Plan Sur La Dent De Requin

Gros plan sur la dent de requin

La photo de couverture de l’article présente la mâchoire du requin mako.

L’observation d’une dent de requin nous en apprend beaucoup sur son mode de vie et son évolution. Les squales disposent d’une denture remarquable, non seulement en raison de son efficacité redoutable, mais aussi parce qu’elle présente la particularité de se renouveler à l’infini.

Dent de requin taureau

Requin taureau

La dent de requin renouvelable à vie !

La nature a doté le requin d’une mâchoire d’une incroyable ingéniosité. L’humain est diphyodonte, ce qui signifie qu’il connaît deux types de dents au cours de son existence : les dents de lait et les dents définitives. De nombreux animaux, dont les orques par exemple, sont monophyodontes, c’est-à-dire qu’ils ne possèdent qu’un jeu de dents à vie. La dent de requin, elle, se renouvelle à vie, ce qui en fait un animal polyphyodonte !

L’autre caractéristique propre au squale se manifeste dès qu’une dent de requin tombe : il n’a pas besoin d’attendre que la suivante repousse, elle est déjà prête ! Elle appartient en effet à une deuxième rangée, derrière la première, et n’a plus qu’à avancer pour être opérationnelle.

Au cas où les pertes s’accélèrent, le requin ne dispose pas seulement de deux rangées, mais d’un nombre plus important qui dépend de son espèce. Ainsi, le requin bénéficie en temps réel d’une multitude de dents de rechange.

Dent de requin marteau

Requin marteau

Combien de dents un requin perd-il au cours de sa vie ?

La réponse dépend de l’espèce. En moyenne, un requin peut perdre au moins une de ses dents chaque semaine, car elles ne sont pas rivées aux gencives de la même façon que les nôtres : nos dents sont intégrées dans les os de nos mâchoires, tandis que celles du requin sont juste plantées dans les tissus des gencives. Lorsque la pression est trop forte, plutôt que d’abîmer la mâchoire, la dent cède.

Les scientifiques estiment qu’un requin citron par exemple peut perdre plus de 30 000 dents au cours de sa vie !

Dent de requin bouledogue

Dents de requin bouledogue

Combien de rangées de dents le requin utilise-t-il ?

Les requins peuvent avoir plusieurs rangées de dents qui sont attachées aux mâchoires par des tissus conjonctifs, mais ils n’utilisent généralement que les deux premières. Les autres rangées sont repliées contre l’intérieur de la mâchoire, où elles se forment rapidement. Lorsqu’une dent se détache, celle de la rangée qui la suit se déplace pour prendre sa place. Les dents perdues peuvent être remplacées en 24 heures seulement.

Certains requins présentent des particularités. C’est le cas du squalelet féroce, un petit requin d’une cinquantaine de centimètres de long. Il ne perd pas qu’une seule dent à la fois, car elles cèdent par rangées entières. Lorsque la rangée se décroche au moment où il la plante dans sa proie, il n’est pas rare qu’il l’avale en même temps que sa victime !

Dent de requin squalelet féroce

Mâchoire supérieure du requin squalelet féroce

Mâchoire inférieure du squalelet féroce

Mâchoire inférieure du squalelet féroce d’une seule pièce

Le renouvellement des dents du requin blanc

Les différentes formes de la dent de requin

Comme la plupart des animaux, le requin possède des dents de diverses formes. Elles sont souvent différentes entre la mâchoire inférieure et la supérieure.

Par exemple, les dents de la mâchoire supérieure d’un requin taureau sont larges, triangulaires et fortement dentelées, tandis que celles de la mâchoire inférieure possèdent une base large, mais sont étroites et triangulaires avec de fines dentelures.

On parle d’une hétérodontie monognathique lorsque la différenciation du type dentaire s’applique sur une seule mâchoire, et d’une hétérodontie dignathique lorsque l’animal possède différents types de dents selon la mâchoire.

Dent de requin taureau

Requin taureau

La composition de la dent de requin ?

L’émail de la dent de requin diffère du nôtre par sa composition chimique et le moment de son développement. La partie extérieure de la dent de requin est constituée d’un émail dur et riche en minéraux. Chez l’humain, l’émail se forme en dernier, chez le requin, il est le premier à être constitué.

Tout comme la dent humaine, la dent de requin possède un noyau constitué de dentine. Selon la structure de la dentine, les scientifiques distinguent deux types différents : l’orthodentine et l’ostéodentine. Les espèces comme le requin tigre possèdent une orthodentine entourant une cavité pulpeuse. Elle est assez compacte et ressemble à la dentine que l’on trouve dans les dents humaines. D’autres requins, comme le grand requin blanc, ne développent pas de cavité et leurs dents sont constituées d’ostéodentine, d’apparence spongieuse, qui ressemble à un os.

Panoplie dent de requin

La dent de requin peut-elle développer des caries ?

Le requin est un animal chanceux, car, en plus de remplacer ses dents perdues, il ne développe pas de caries ! La surface de ses dents contient une quantité importante de fluor qui les protège. De toute façon, les dents ont rarement le temps de s’altérer puisqu’elles tombent facilement.

Types dent de requin

© Jamy Silver/Fondation Save Our Seas

Les différentes formes de la dent de requin

Il existe plus de 500 espèces différentes de requins dans nos océans et chacune d’entre elles possède des dents de forme différente, même si beaucoup se ressemblent. La forme est déterminée par le régime alimentaire du requin et la façon dont il neutralise sa proie.

Les dents sont classées par les chercheurs en fonction de leur fonction, comme la déchirure ou le broyage. Voici une répartition plus détaillée.

Dent de requin blanc

Requin blanc

Scie

L’un des types de requins les plus célèbres, le grand blanc, possède des dents inférieures pointues et des dents supérieures triangulaires. Ses dents, elles-mêmes dentelées, sont utiles pour découper ses grosses proies — baleines, dauphins et grands phoques — en petits morceaux, afin qu’il puisse les avaler facilement, car le requin ne mâche pas !

Le requin tigre exerce une action de sciage extrême. Ses dents sont spécialement adaptées pour venir à bout des surfaces les plus dures, comme les carapaces de tortue.

Dent de requin tigre

Dents de requin tigre

Aiguille

L’aiguille est une dent longue et pointue qui ressemble aux dents d’une fourchette. C’est une forme de dent courante chez les requins qui doivent saisir des aliments rapides ou glissants, comme les raies, les calmars et les poissons.

C’est le cas notamment du requin-tapis.

Dent de requin tapis

Requin tapis

Broyage

Certaines espèces de requins possèdent des dents denses et aplaties. Elles servent principalement à broyer et à écraser leurs proies, qui sont généralement des organismes dotés d’une carapace (crustacés et bivalves, par exemple).

Les dents plates aident à ouvrir la coquille et permettent au requin d’atteindre la proie qui se trouve à l’intérieur.

Parmi les requins dotés de ce type de dents, on trouve le requin-guitare, qui a tendance à passer son temps au fond de l’océan, là où se trouve généralement sa nourriture.

Dent de requin

Crochet

Les dents longues et crochues ressemblent aux dents en forme d’aiguille, car elles permettent de saisir les poissons glissants. Elles peuvent en plus être recourbées vers l’intérieur, afin de mieux retenir les proies.

Dents de requin mako

Requin mako

Les dents des requins filtreurs

Il existe trois espèces de requins filtreurs : le requin pèlerin, le requin baleine et le requin grande gueule. Ils se nourrissent de proies minuscules, dont le plancton, le krill, certaines algues, de petits crustacés, de petits calmars, ainsi que des poissons mesurant moins de 10 centimètres de long. Leurs dents ne leur sont donc d’aucune utilité pour chasser, mais elles s’avèrent utiles pour aider le requin à s’agripper pendant l’accouplement.

Les requins filtreurs possèdent des rangées de dents minuscules sur leurs mâchoires supérieure et inférieure.

Dent de requin pèlerin

Dents de requin pèlerin

La dent de requin, seul vestige des espèces disparues

La morphologie de la dent de requin donne aux biologistes des indices sur ce que mange le squale. C’est ainsi que l’étude d’une dent de requin fossile permet d’en connaître davantage sur une espèce disparue. En effet, le requin est un poisson cartilagineux qui ne laisse que peu de traces dans le temps. Son squelette ne se fossilise que très partiellement, voire pas du tout, contrairement à celui des poissons osseux. La dent de requin constitue souvent le seul vestige d’un squale disparu.

Les dents de requin représentent les fossiles de vertébrés les plus abondants au monde et la partie du corps la plus commune que nous trouvons des anciens requins.

Lorsqu’une dent est perdue ou que le requin meurt, elle coule au fond de l’océan et finit par être ensevelie par les sédiments qui ne contiennent pas d’oxygène et préservent ainsi la dent. Au fur et à mesure que les sédiments s’accumulent sur la dent, la pression commence à augmenter et force l’eau contenant des minéraux à pénétrer dans la dent. En raison du pH de l’eau, une partie de la dent peut commencer à se dissoudre et les minéraux se cristallisent dans ses pores pour former un fossile.

Dent de requin fossile

Dents de requins fossiles

Pourquoi les fossiles des dents de requin affichent-ils une telle diversité de couleurs ?

Les couleurs des fossiles de dents de requin sont déterminées par le type de sédiments dans lesquels ceux-ci sont conservés. La dent et la racine sont composées de substances diverses qui réagissent différemment à la minéralisation. C’est ce qui explique les différences de couleur entre la dent et la base d’un même fossile, ainsi qu’entre les différentes dents fossiles.

Non seulement le requin possède des dents d’une redoutable efficacité, mais sa morphologie lui permet de réaliser un drôle d’exploit décrit dans l’article Morsure de requin : comment la mâchoire se détache du crâne.

Newsletter Animaux Marins

Cet article comporte 2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Back To Top