skip to Main Content
Orque Vs Requin Plat-nez

Orque vs requin plat-nez

Ingrid Visser est une biologiste marine néo-zélandaise, spécialiste des cétacés et plus particulièrement des orques. Elle les a souvent observées à la poursuite de requins et l’issue s’avère souvent fatale pour le squale. Dans la vidéo de l’une de ses conférences, elle raconte une rencontre pas comme les autres au cours de laquelle un requin plat-nez s’est retrouvé échoué sur la plage pour échapper aux épaulards. Pour une fois le vainqueur orque vs requin plat-nez fut le second, car la biologiste réussit à le remettre à l’eau (sans se faire mordre !), alors que les orques avaient poursuivi leur route.

Requin plat-nez

Qui est le requin plat-nez

Le requin plat-nez, Notorynchus cepedianus, est une espèce de requin primitif. Il possède 7 paires de fentes branchiales, ce qui lui vaut son nom en anglais de « broadnose sevengill shark ». La plupart des requins ne possèdent que 5 paires de fentes branchiales.

Ce requin est la seule espèce actuelle du genre Notorynchus qui comprend aussi des espèces fossiles. Il vit dans l’océan Atlantique, ainsi que dans l’océan Pacifique, où il évolue depuis la surface, jusqu’à une profondeur de 600 mètres. Mesurant jusqu’à 3,50 mètres de long, sa longévité est estimée à 50 ans.

Notorynchus cepedianus requin plat-nez

Orque vs requin dans la baie de Jack’s en Nouvelle-Zélande

Dans la vidéo ci-dessous, Ingrid Visser raconte d’abord comment elle a assisté à la rencontre d’une orque, appelée Miracle et d’un requin mako. L’issue fut fatale pour le squale. Elle en vient ensuite à l’histoire d’un autre groupe d’orques, dont un mâle nommé Olaf, à la poursuite de plusieurs requins plat-nez.

Ce type de requin a tendance à mordre tout ce qui passe à sa portée et les orques ne se risquent pas à l’attaquer frontalement. Elles le pourchassent en l’obligeant à venir nager à la surface de l’eau. Lorsque ce but est atteint, l’orque la mieux placée dépasse le requin, puis pivote sur elle-même, sort la queue de l’eau et assène un grand coup pour assommer la proie.

Une orque vs requin plat-nez

Ingrid Visser compare cette technique de chasse à un coup de « karate chop », c’est-à-dire un coup du tranchant de la main. Durant sa conférence, elle montre deux photos prises au moment fatal où Olaf est à la verticale, la queue en l’air et s’apprête à frapper le requin plat-nez.

Queue d'orque vs requin plat-nez

Une fois le requin assommé, l’orque lui ouvre le ventre avec la précision d’un chirurgien pour en extraire le foie, seule partie qu’il va manger. D’après les différentes observations de chasse d’orque vs requin, quel que soit le type de requin (blanc, mako, etc.), seul le foie particulièrement nourrissant semble intéresser les orques. C’est le cas par exemple des orques d’Afrique du Sud, Bâbord et Tribord.

Orque vs requin plat-nez sur les rochers

Orque vs requin plat-nez (queue)

Le requin plat-nez échoué, sauvé par Ingrid Visser

Pendant qu’Olaf assénait le coup de grâce au squale, le groupe d’orques poursuivait un autre requin plat-nez qui prit la fuite à toute allure en direction du rivage. Si vite qu’il s’échoua sur le rivage, dans les rochers. Comprenant qu’il n’avait aucune chance de s’en sortir seul, Ingrid Visser est allée lui porter secours.

Toutefois, pas facile d’aider un requin récalcitrant qui cherchait à la mordre. Elle réussit à attraper sa longue queue et à le tirer vers la mer. Entretemps, les orques étaient parties et le requin indemne put filer.

Requin plat-nez Ingrid Visser

L’orque à la poursuite des raies

Ingrid Visser poursuit sa conférence en relatant la chasse à la raie par les orques. L’animal constitue une friandise pour l’épaulard, mais le prédateur utilise une autre technique pour l’attraper. Il agit en effet comme cela a déjà été observé avec le requin blanc : son objectif et d’amener la raie à la surface de l’eau et de la retourner sur le dos, ce qui la met dans un état dit de « tonic immobility ». Cela signifie que la raie est consciente, mais qu’elle se trouve dans une sorte de torpeur et surtout complètement relaxée, ce qui évite à l’orque de se faire piquer par son dard.

La raie se retrouve alors à la merci de l’orque et n’a aucune chance de s’en sortir.

Requin plat-nez notorynchus cepedianus

La rencontre orque vs requin plat-nez racontée par Ingrid Visser

Ingrid visser raconte la rencontre orque vs requin plat-nez dans cette vidéo durant un quart d’heure.

Attention : la seconde partie de la vidéo évoque les orques captives de Loro Parque, un parc zoologique situé dans l’archipel espagnol des Canaries, sur l’île de Tenerife. Oreilles sensibles s’abstenir !

Morsure orque vs requin plat-nez

Orque vs requin plat-nez filmé par Ingrid Visser

Cette incroyable vidéo du National Geographic montre la chasse d’un requin plat-nez par un groupe d’orques. Les images sous-marines montrent le requin qui se défend en fonçant sur l’orque, la gueule grande ouverte.

On observe aussi très bien la technique du karate chop décrite par la biologiste.

Newsletter Animaux Marins

Cet article comporte 0 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back To Top