skip to Main Content
Quelle Est La Taille Du Mégalodon ?

Quelle est la taille du mégalodon ?

Quelle est la taille du mégalodon ? Ou plutôt, quelle était la taille du mégalodon, puisqu’on estime que cet extraordinaire prédateur a vécu en des temps préhistoriques. Il serait apparu il y a 23 millions d’années et aurait disparu il y a 3,6 millions d’années, ou il y a 1,6 millions d’années, il y a querelle d’experts à ce sujet.

Le mégalodon est considéré comme l’ancêtre du grand requin blanc. Là aussi, il y a matière à discussion entre scientifiques, mais, pour le profane qui se contente d’en admirer les images, les représentations qui nous en sont données affichent la morphologie d’un grand requin blanc, en plus trapu et surtout, en beaucoup plus grand.

Aujourd’hui, le grand requin blanc fascine, autant qu’il effraie, en raison notamment de sa taille impressionnante, entre 4 et 6 mètres de long à maturité. Imaginez alors le mégalodon dont l’estimation de la taille entre 16 et 18 mètres de long vient d’être confirmée par une nouvelle étude menée, par des chercheurs britanniques des universités de Swansea et de Bristol.

Reconstitution mégalodon

Reconstitution du mégalodon au Museum of Evolution in Puebla, Mexique.

Comment déterminer la taille du mégalodon ?

Comment déterminer quelle est la taille du mégalodon ? Lorsque les chercheurs disposent de fossiles, ils peuvent se baser sur des éléments concrets. Or, le problème du requin est qu’il n’est pas un poisson osseux, mais un poison cartilagineux. En effet, le requin est classé parmi les poissons chondrichthyes. Cela signifie qu’il est composé de cartilages et tissus conjonctifs souples, comparables aux éléments que l’on retrouve dans notre nez et nos oreilles.

Bien souvent, après des années – en l’occurrence ici, après des dizaines de millions d’années – il n’en reste rien, sinon les dents. En l’absence d’autres éléments, déduire la taille des animaux disparus est très délicat. De telles extrapolations sont plutôt hasardeuses lorsqu’il ne reste que des dents fossilisées, d’où l’intérêt de cette nouvelle étude poursuivie en 2020.

Mégalodon et bateau

Imaginons un mégalodon surgissant à côté d’un petit bateau de pêche !

Les dents du mégalodon

Selon son étymologie grecque, mégalodon signifie littéralement « Grande Dent » : mega pour grand et odontús pour dent.

 S’il n’existe pas de fossile du squelette d’un mégalodon, de nombreux fossiles de dents ont été retrouvés. Les dents de mégalodon mesurent en moyenne de 10 à 15 centimètres. Elles sont dentelées et en forme de cœur. La plus grande dent de mégalodon, mesurant 19 cm, fut trouvée près d’Ocucaje, au Pérou.

Pour vous donner une idée des proportions, comparons une dent de mégalodon et une dent de grand requin blanc !

Dent mégalodon versus dent requin blanc

 

Collection de dents de mégalodons.

 

Collection de dents de mégalodon

 

 

Dent géante de mégalodonLe mégalodon possédait 46 dents au premier rang, 24 pour la mâchoire supérieure et 22 pour la mâchoire inférieure. La plupart des requins ayant au moins six rangées de dents, on estime qu’un mégalodon pouvait posséder en tout jusqu’à 276 dents. Comme chez les requins qui vivent actuellement, à chaque fois qu’une dent du premier rang casse, elle est instantanément remplacée par un spécimen du deuxième rang qui, elle-même, est remplacée par une dent du troisième rang, et ainsi de suite.

Des dents de mégalodon sont régulièrement trouvées un peu partout dans le monde. Elles sont très prisées par les collectionneurs de fossiles et font l’objet de mises aux enchères. En toute logique, plus la taille de la dent est imposante, plus l’enchère monte.

Comme les requins actuels, le mégalodon disposait de rangs de dents de remplacement.

Mégalodon dents de remplacement

Reconstitution d’une mâchoire de mégalodon avec les dents de remplacement.

La comparaison avec 5 autres espèces de requins

Les chercheurs ne se sont pas limités à la comparaison avec le grand requin blanc comme référent moderne. Ils ont également établi des correspondances avec 4 autres squales, tous des requins-taupes lamniformes, écologiquement et physiologiquement similaires. Il s’agit du :

  • requin mako (requin-taupe bleu) ;
  • requin saumon (requin-taupe du Pacifique) ;
  • petit requin-taupe ;
  • maraîche (requin-taupe commun ou veau de mer ou requin marsouin).

La conclusion de leur rapport nous apprend que :

  • la taille du mégalodon tournait autour de 16 mètres et pouvait aller jusqu’à 18 mètres ;
  • sa tête mesurait 4,65 mètres de long ;
  • sa nageoire dorsale mesurait 1,60 mètres de haut ;
  • sa queue mesurait 3,85 mètres de haut.

Cela signifie qu’un humain adulte pourrait se tenir sur le dos du requin et être à peu près de la même hauteur que la nageoire dorsale, comme c’est le cas avec une orque mâle transiente.

Les analyses morphométriques suggèrent en outre que ses nageoires dorsale et caudale étaient adaptées à une locomotion rapide de prédateur, ainsi qu’à de longues périodes de nage. En résumé, un mégalodon était imposant, puissant, rapide et endurant, ce qui ne laissait aucune chance à ses proies.

Photos mégalodon

Étudier la taille du mégalodon, un projet de rêve pour Jack Cooper

Jack Cooper a dirigé cette étude. Titulaire d’une maîtrise en paléobiologie de l’école des sciences de l’université de Bristol, il la décrit comme le projet de ses rêves.

« J’ai toujours été fou des requins. En tant qu’étudiant de premier cycle, j’ai travaillé et plongé avec de gros requins blancs en Afrique du Sud, protégé par une cage en acier bien sûr », a-t-il déclaré.

« C’est ce sentiment de danger, mais aussi le fait que les requins sont des animaux si beaux et si bien adaptés qui les rend si attrayants à étudier. J’ai découvert le mégalodon à l’âge de 6 ans. C’est l’animal qui m’a inspiré toute ma vie et m’a incité à poursuivre des études de paléontologie. Avoir la chance de l’étudier équivaut pour moi à décrocher la lune ! 

C’était le projet de mes rêves. Mais étudier l’animal dans son ensemble est difficile étant donné que tout ce que nous avons vraiment, ce sont de nombreuses dents isolées. Auparavant, le requin fossile était seulement comparé au grand requin blanc, mais la dernière analyse a été élargie pour inclure cinq espèces de requins actuelles. »

Comment évaluer la croissance d’un mégalodon

Pour évaluer la croissance du mégalodon et sa taille adulte, les chercheurs ont d’abord testé les changements de proportion des squales référents, au fur et à mesure de leur croissance… mais ils ont constaté qu’il n’y en avait pas !

Le professeur Mike J. Benton qui a, lui aussi, participé à l’étude explique qu’ils ont dû déterminer si les proportions des cinq requins modernes évoluaient lorsqu’ils grandissaient. Contrairement aux humains et à de nombreux animaux, les bébés requins sont des miniatures des adultes. Chez l’homme, le bébé naît avec une tête démesurée, par rapport aux membres courts. En revanche, chez les requins, les nouveau-nés s’apparentent à des adultes et conservent des proportions identiques tout au long de leur croissance.

Ils ont ainsi imaginé la taille du bébé mégalodon et ont extrapolé sa croissance, en se référant à la taille de dent du mégalodon adulte. En calculant les courbes de croissance des cinq requins référents modernes, ils ont conclu à une taille du mégalodon moyenne de 16 mètres.

Mégalodon mâchoire

La taille du mégalodon par rapport aux autres animaux

Comparé à son descendant – plus ou moins direct – le grand requin blanc, le mégalodon est immense puisqu’il mesure trois fois sa taille. Si on le place à côté du plus gros animal terrestre aujourd’hui, l’éléphant d’Asie, dont la longueur maximale est de 6,5 mètres, il apparaît, là encore, démesuré.

En revanche, le mégalodon affiche un petit gabarit à côté du plus grand animal vivant aujourd’hui, la baleine bleue, qui peut atteindre les 30 mètres de long.

Dans le monde sous-marin, la taille du mégalodon peut être comparée à celle du requin baleine, le plus grand poisson du monde, mais aussi le plus pacifique. C’est un animal carnivore, mais dont les proies ne dépassent pas 10 centimètres : plancton, krill, petits crustacés, calmars ou poissons, comme les maquereaux.

 Mégalodon images

Certains pensent le mégalodon toujours vivant. C’est possible, il doit certainement croiser au large de l’île où vivent Elvis Presley, Adolph Hitler et Michaël Jackson, quelque part dans le triangle des Bermudes !

 

Sources de l’étude scientifique : Cooper, J.A., Pimiento, C., Ferrón, H.G. et al. Body dimensions of the extinct giant shark Otodus megalodon: a 2D reconstruction. Sci Rep 10, 14596 (2020). https://doi.org/10.1038/s41598-020-71387-y

Cet article comporte 2 commentaires
  1. Bonjour je m’appelle Myriam Hubert
    Je voudrais savoir si le megalodon est vraiment toujours vivant car c’est trop flippant ça fait trop peur pour tout les gens du monde entier
    Et aussi pour tout les voyageurs de bateaux ET de pêcheur ET les gens qui vient en vacances
    Moi je trouve que c’est n’ai pas trop rassurent

    1. Le mégalodon a disparu il y a environ 2,6 millions d’années, donc il y a peu de chance d’en croiser !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back To Top