skip to Main Content
Taille Du Mégalodon : Une Tête De Près De 5 Mètres

Taille du mégalodon : une tête de près de 5 mètres

Le géant préhistorique Otodus megalodon fut le plus grand requin prédateur à avoir jamais nagé dans les mers du globe. Si vous voulez rencontrer cet animal fascinant et vous comparer à la taille du mégalodon, il faut vous rendre à Perth en Australie. Le Western Australian Museum expose la reproduction d’une tête de mégalodon, fabriquée à l’échelle, par le directeur de son département Earth & Planetary Sciences, le paléontologue Mikael Siversson.

Tête de mégalodon du WA Museum

Le directeur créatif du studio CDM, Daniel Browne, à qui l’on a confié la réalisation de la maquette du mégalodon, et le paléontologue Mikael Siversson. Crédit photo © Andrew Ritchie/Community News.

L’âge et la taille du mégalodon

Les études scientifiques indiquent que le mégalodon a vécu entre 16 millions et 2,6 millions d’années et qu’il s’est éteint à la fin de l’époque du Pliocène, lorsque les océans étaient beaucoup plus froids qu’aujourd’hui.

Malgré ce qui a longtemps été affirmé, le mégalodon n’est pas l’ancêtre du requin blanc moderne. En revanche, les caractéristiques physiques et le poids requin blanc (carcharodon carcharias) ont influencé sa représentation et la silhouette qu’on lui prête.

Au fil des ans, les conclusions des recherches ont estimé la taille du mégalodon en comparant la taille de ses dents et les caractéristiques des requins de la même famille, les lamniformes. Les dents du requin mégalodon ont la forme de grands triangles plats aux bords dentelés, comme celles des requins blancs vivant aujourd’hui. Les requins blancs, les requins mako et les requins-taupes communs appartiennent tous à la famille des lamnidae ou lamnidés.

Pour rendre compte de l’impressionnante taille du mégalodon, le Western Australian Museum Boola Bardip de Perth a entrepris de fabriquer une reconstitution à l’échelle de la tête du squale.

Comparaison mégalodon humain

Comparaison d’un mégalodon de 16 mètres de long à côté d’un humain. Illustration de Oliver Demuth/Jack Cooper.

La taille du mégalodon du musée de Perth propre à l’Australie

La fabrication de la tête du mégalodon a été dirigée par Mikael Siversson, directeur du département Earth & Planetary Sciences du WA Museum. Le paléontologue suédois travaille au WA Museum depuis 2007.

La tête mesure 3 mètres. Si ce requin mégalodon australien avait été reconstitué en entier, il mesurerait un peu plus de 14 mètres de long et pèserait entre 25 et 30 tonnes. Il est donc d’un gabarit moyen, car la taille du mégalodon, ailleurs dans le monde, pouvait atteindre 20 mètres de long, pour un poids allant jusqu’à 60 tonnes, voire 70 tonnes. La tête pouvait avoisiner à elle seule 5 mètres ! Pour comparaison, le poids d’un requin blanc dépasse rarement 2 tonnes.

À ce jour, le mégalodon est à notre connaissance le plus grand prédateur préhistorique ayant jamais vécu dans nos océans. Si la reconstitution australienne ne reprend pas les mensurations les plus spectaculaires, c’est parce que le docteur Siversson tenait à une maquette réaliste, tenant compte des requins mégalodons présents dans la région de Cape Range, au nord de Perth, sur la côte ouest australienne.

Dent de mégalodon

Dent de mégalodon

Les recherches du docteur Siversson sur la taille du mégalodon d’Australie

Le docteur Siversson a mené des recherches sur le terrain pour trouver des dents de mégalodon dans le parc national de Cape Range, près d’Exmouth. Avec ses eaux chaudes, Cape Range était autrefois un lieu d’alimentation pour le mégalodon.

Mikael Siversson et son équipe ont estimé la taille de l’animal en utilisant la plus grande dent trouvée à Cape Range.

La fabrication de la tête de mégalodon

La forme de la tête du mégalodon est similaire à celle d’un requin blanc, mais son museau est plus court et beaucoup plus rond. Sa coloration se caractérise par une opposition avec un dos sombre et un ventre plus clair, également similaire à celui des requins blancs, mais moins contrasté.

Plus ce contraste de couleurs est important, plus il est facile pour les prédateurs sous-marins de passer inaperçus auprès de leurs proies. Vu du dessous, le blanc du ventre se confond avec la lumière du jour ; vu d’en haut, le dos du prédateur se fond dans les tons sombres des profondeurs.

La taille de la mâchoire a été déterminée à partir de plusieurs dents provenant d’un seul requin mégalodon de Cap Range. Elles ont permis à l’équipe de mettre à l’échelle la taille du corps pour qu’elle corresponde à celle des dents.

Mikael Siversson a calculé les dimensions en fonction de la mâchoire complète du mégalodon qui est composée de 24 dents sur la mâchoire supérieure et 22 dents sur la mâchoire inférieure. Ce calcul de concerne uniquement la première rangée de dents.

Tête de mégalodon

La tête de mégalodon sculptée par Vlad Konstantinov pour le Boola Bardip (WA Museum) et supervisée par Mikael Siversson.

Pourquoi trouve-t-on de si nombreuses dents de mégalodon

Les requins sont des poissons cartilagineux. C’est pourquoi les squelettes fossilisés sont si rares. En revanche, les dents se fossilisent facilement et les requins en possèdent des milliers au cours de leur vie. Chez certaines espèces, un seul requin peut produire 10 000 dents au cours de sa vie.

La première rangée de dents cache d’autres rangées, déjà émergées de la gencive et prêtes à prendre la relève, dès que le requin se casse une dent ou en perd une. Les dents cassées ont traversé les millénaires et nous apportent aujourd’hui de précieux indices sur la vie des requins préhistoriques.

Dent de mégalodon Exmouth

Une dent de mégalodon récemment découverte près d’Exmouth, en Australie occidentale. Le bord dentelé montré ici mesure 145 mm de long. Geoff Deacon/WA Museum.

La fabrication de la maquette de la tête du mégalodon

Une fois la mâchoire reconstituée, le reste de la tête du mégalodon a ensuite été modélisé en 3D pour s’adapter. Elle est fabriquée à partir de mousse haute densité, puis assemblée et affinée avec de multiples couches fines de résine époxy et des dents imprimées en 3D.

Le résultat final est donc une tête qui correspond à une créature d’environ 14 m de long. Il s’agirait du plus grand requin mégalodon jamais trouvé en Australie occidentale.

La tête du mégalodon géant a été sculptée par le paléo-artiste russe Vlad Konstantinov et le studio CDM de Perth. Suivant les instructions de Mikael, Vlad a créé une sculpture numérique 3D colorée, que CDM Studio a ensuite imprimée et colorée selon les spécifications du paléontologue.

Tête mégalodon WAMuseum

Le paléontologue présente la reconstitution finale de la tête de mégalodon

Une autre représentation, celle-ci d’un mégalodon entier, est présentée au Smithsonian National Museum of Natural History de Floride aux États-Unis. Découvrez-le dans l’article Un mégalodon grandeur nature dans un musée de Floride.
Cet article comporte 0 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back To Top